Le CA de la FEUQ reconnaît l’indépendance des étudiants de l’UQTR

15 décembre 2009 Laisser un commentaire

C’est maintenant officiel!

18h00 : Le conseil d’administration de la FEUQ désaprouve le processus référendaire suivie par l’AGE UQTR et reconnaît la volonté des étudiants de l’UQTR de ne plus être membres de la FEUQ.

Catégories :Uncategorized

Résultats

11 décembre 2009 Laisser un commentaire

 

62% NON

33% oui

5% abstention

14% des membres ont voté. Notons que le quorum était de 10%.

Communiqué: http://www.ageuqtr.ca/attachments/005_Communiqué%2011-12-2009.pdf

Les résultats parlent par eux-mêmes. Les basses tactiques que la FEUQ a déployées dans les dernières semaines ne lui ont finalement pas servi. On se souviendra longtemps que la campagne de la FEUQ n’a pas été à la hauteur de ce que la FEUQ prétend être et surtout pas à la hauteur des étudiants qu’elle prétend représenter.

Merci à tout ceux qui ont contribué à cette victoire!

Le mouvement étudiant est en train de muter et le résultat à l’UQTR en est une démonstration. Il faut espérer que nous réussirons dans les prochaines années à s’élever au dessus des luttes et des intérêts corporatistes. Beaucoup de choses sont à faire, plusieurs batailles sont à livrer.

À partir de maintenant, nous devrons travailler avec l’ensemble du mouvement étudiant pour l’intérêt des étudiants de partout au Québec.

Voilà!

Catégories :Uncategorized

10 décembre: Le temps que ça finisse…

10 décembre 2009 Laisser un commentaire

 

Le temps que ça finisse… 

Durant la nuit: Un autre courriel massif a été envoyé à 14 000 étudiants pour les inciter à voter OUI au cours de la journée. Malgré que l’UQTR a sommé le camp du oui de ne plus faire ce genre d’envoi lors des deux derniers courriels du même genre la semaine dernière et cette semaine. 

EXPULSION: 10h30  Dominique Vallière, étudiant de l’université de Montréal, est expulsé par la sécurité de l’UQTR alors qu’il posait illégalement des affiches du OUI sur les babillards pendant la période de votation. Il a été expulsé et ne peut se représenter sur le campus jusqu’à la fin de la semaine. 

 DISPERSION: 16h00  La sécurité vient disperser huit membres de la FEUQ (ne venant pas de l’UQTR) parce qu’ils étaient agressifs et intimidaient l’étudiante du comité NON qui se trouvait comme observatrice au pôle de vote près de la cafétéria. 

Aussi, Plusieurs membres d’associations externes et de la FEUQ ont été observés en train de convaincre des étudiants de voter pour le OUI dans tous les pavillons, couloirs, salles d’ordinateurs… (encore hélas). Le tout, malgré que les règlements interdissent de faire campagne durant la période de vote. Pour leur défense, les fautifs invoquent qu’ils donnent de l’information « non partisanes » et qu’ils ne font que « solliciter la participation électorale » (ça se passe de commentaires).

 Liste des « observateurs » pour la journée. Notons qu’ils portaient tous des chandails de la FEUQ lors de leur sollicitation « non partisane »… 

Pascal Marchi, ancien exécutant de la FEUQ

Lysianne Boucher, FEUQ

Jean Grégoire, FEUQ

Mathieu Oligny, FEUQ

Dominique Vallière  UdM 

Laurent Guathier, Polytechnique

Guillaume Houle, UdM

Daniel-Pier Roy, FEUQ

Simon Lapierre, FEUQ

Olivier Beaulieu Mathurin, FEUQ

Mathieu Gilbert, Polytechnique

Gabrielle Harvey, FECQ

Philippe Lafrance, UdM  

Catégories :Uncategorized

9 décembre

9 décembre 2009 Laisser un commentaire

8h35: Le comité référendaire intervient auprès du comité OUI. Caroline Lamontagne (exécutante pour l’association étudiante de l’université du Québec à Rimouski) était en train de « donner de l’information neutre sur la FEUQ et ses dossiers » à deux étudiantes qui travaillaient à une table près de la cafétéria. Le comité référendaire a rappelé (encore) qu’il est interdit de faire campagne durant la période de vote et qu’il faut référer les étudiants aux sites web des comités partisans fournis par le comité référendaire.

Les « observateurs » d’aujourd’hui (liste approximative)

  • Olivier Beaulieu Mathurin, FEUQ
  • Daniel Pier Roy, FEUQ
  • Lysianne Boucher, FEUQ
  • Mathieu Oligny, FEUQ
  • Simon Lapierre, FEUQ
  • Guillaume Houle, UdM
  • Maxime Clément, UdM
  • Philippe Lafrance, UdM
  • Caroline Lamontagne, Rimouski
  • Myriane Houde Poirier, Rimouski
Catégories :Uncategorized

8 décembre: À qui la rue?

8 décembre 2009 Laisser un commentaire

 

  • Définition « observateur »: Personne d’un autre campus qui vient pour observer tout ce qui se passe à l’UQTR sauf les règles.

 

8h00 : Des partisans du OUI (n’étudiant pas à l’UQTR) ont sollicité les étudiants à voter pour l’affiliation à la FEUQ. Debout devant les entrées avec des affiches OUI FEUQ, ils essayaient de se faire voir des automobilistes qui entraient sur le campus.

Lorsque le comité référendaire est allé les intercepter vers 8h15 ils ont plaidé qu’ils pouvaient faire ce qu’ils veulent puisque la rue n’est pas sous la juridiction de l’UQTR. Ils se sont tout de même dispersés lorsque le comité référendaire a proposé d’appeler la police… Donc, à qui la rue?

 Les règles kossa donne?

Les trois prochaines infractions contrevienenent aux règlements de l’AGE, à ceux de la FEUQ et même à ceux de l’UQTR.

 12h00 : Un étudiant à la maîtrise vient se plaindre au bureau de l’AGE UQTR parce qu’une personne de camp du OUI est venue l’inciter à voter pour le OUI durant l’heure du dîner à la cafétéria. Il décrit la personne comme étant frisé.

13h:00: Les « observateurs » du camp du OUI font la tournée des laboratoires informatiques et incitent les gens qui s’y trouvent à voter.

14h00: Des étudiants en éducation physique viennent au bureau de l’AGE UQTR pour se plaindre parce qu’une fille (qui aurait été identifiée comme Sonya Palato (exécutante de la FECQ)) est venue les solliciter dans la bibliothèque pour qu’ils votent OUI au référendum. Plus d’une personne du camp du oui aurait été à se moment dans la bibliothèque pour faire de la sollicitation.

Liste approximative des « observateurs » ce matin :

–         Jean Grégoire, FEUQ

–         Simon Lapierre, FEUQ

–         Daniel-Pier Roy, FEUQ

–         Mathieu Oligny, FEUQ

–         Lysanne Boucher, FEUQ

–         Olivier Beaulieu Mathurin, FEUQ

–         Dorothée Charest, UdM

–         Maxime Clément, UdM

–         Nicolas Descroix, UdM

–         Patricia Boivin, Polytechnique

–         Sonia Palato, FECQ

Catégories :Uncategorized

Le vote commence!

7 décembre 2009 Laisser un commentaire

La période de vote commence. 

Les règlements référendaires interdisent aux deux camps de faire campagne durant la période de vote (7 au 10 décembre). Le comité référendaire, avec les ressources de l’AGE UQTR est responsable de faire « sortir le vote » et de veiller à ce que les règlements soient respectés. 

Durant la nuit: 

Un courriel signé par un étudiant africain de Sherbrooke a été envoyé à tous les étudiants africains de l’UQTR en les incitant à voter OUI. Heureusement, une riposte s’est écrite spontanément. Ce matin, les étudiants africains avaient donc deux courriels dans leur boîte de réception: le premier (OUI) provenant d’un étudiant de Sherbrooke et le deuxième (NON) venant d’un étudiant africain très impliqué à l’UQTR. 

Aussi, un autre courriel massif a été envoyé à 14 000 étudiants de l’UQTR. Cet envoi n’était pas autorisé et incitait les étudiants à voter OUI. Le courriel était signé par Marcos Simard (porte parole du comité OUI). 

8h30 le matin

Une quarantaine d’affiches illégales avaient été posées sur les babillards du campus (sans être autorisés). Sur ce nombre la moitié incitait simplement à aller voter. Mais l’autre moitié, incitait à voter OUI. Ce matériel n’était pas approuvé par le comité référendaire et faisait campagne alors que la période de vote était entamée. 

Des pôles de vote ont été installés sur le campus par le comité référendaire. Chaque camp a droit à un observateur à chaque pôle de vote. Il s’agit d’observateurs, ils n’ont pas le droit de faire de la sollicitation partisane ou de donner de « l’information » sur une option ou une autre. Les étudiants ayant des questions doivent se référer aux sites Internet des deux camps. 

Catégories :Uncategorized

4 décembre

4 décembre 2009 Laisser un commentaire

Encore une mauvaise communication?

 Il y a une différence entre ne pas comprendre les règles et choisir d’enfreindre les règles.

 Ce matin, Simon Lapierre (officier de la FEUQ) tenait une table non autorisée dans le hall du pavillon Michel Sarazin. Pourtant, une entente avait été signée le 2 décembre avec l’UQTR spécifiant que ce genre d’action n’était pas permise…

Catégories :Uncategorized